Autour du monde,  Recettes salées

Tortellinis comme en Italie

Qui n’a jamais rêvé de faire ses propres pâtes fraiches et farcies comme en Italie ?

Depuis longtemps, j’essaye d’éviter au maximum les produits industriels mais il est vrai que c’est tentant d’acheter ce petit paquet de raviolis farcis rapides à faire un soir de semaine.

Heureusement, j’ai une solution pour vous et faire vos propres pâtes ne sera plus jamais un problème, je vous l’assure !

Je vous partage ici les règles de base pour la confection des tortellinis.

 

Ingrédients

La recette est ultra-simple, de la farine et des oeufs. Tout le monde possède ces deux éléments à la maison. Alors plus d’excuses pour ne pas préparer vos pâtes vous-mêmes.

Farine : une farine ordinaire type T55 fonctionne très bien pour cette recette. Vous pouvez également varier en utilisant de la farine complète, de la farine de sarrasin ou de châtaignes. Je vous conseille néanmoins de mélanger avec de la farine de blé à hauteur de 50%, sinon la pâte risque d’être trop dense et impossible à étaler.

Oeufs : la meilleure alternative sont les oeufs frais élevés en liberté ou en plein air. Ici, j’ai utilisé des oeufs bio Label Rouge et si vous avez la chance d’avoir d’avoir un jardin et donc vos propres oeufs c’est évidemment encore mieux.

Ainsi, il s’agit de faire un mélange avec la double de farine par rapport au poids des oeufs. Par exemple, pour 100g de farine, il faudra 50g d’oeufs.

Etant donné que le poids d’un oeuf moyen est compris entre 50 et 60 g, on simplifiera la recette en disant :

100g de farine pour 1 oeuf

 

Avec cette base, vous réaliserez environ une vingtaine de pâtes farcies et plus si vous réalisez des tagliatelles. Petite astuce supplémentaire, j’aime aussi ajouter une cuillère à soupe d’huile d’olive et un peu de sel dans la pâte

 

 

 

Préparation

Pour préparer la pâte, fouettez les oeufs et incorporer à la farine. Le robot n’est pas privilégie ici car la pâte risque d’être trop pétrie et donc difficile à étaler par la suite. Je vous conseille plutôt de faire le mélange à la main
Au début, le mélange est plein de grumeaux et peu à peu la pâte devient lisse et homogène. Si ce n’est pas le cas, ajouter une cuillère à soupe d’eau. Si au contraire, elle est trop liquide, ajouter un peu de farine.
Faites une boule, recouvrez-la de papier film et la mettre au frais au minimum 1 heure. Vous pouvez aussi préparer le pâte la veille  et la conserver au frais. Plus la pâte repose aurais et plus elle sera élastique.

 

 

 

 

Façonnage & Cuisson

Evidemment l’ustensile idéal est le laminoir, aussi appelé machine à pâtes.
Personnellement, je ne suis pas fan d’acheter des tonnes d’ustensiles qui ne me servent pas tous les jours. Je privilégie donc la méthode à l’ancienne et le rouleau.
Si vous êtes comme moi, la pâte s’étale très bien au rouleau. Il faudra le faire sur un plan en bois et fariné pour qu’elle devienne très fine, presque transparente.
Si vous avez un laminoir, vous pouvez l’utiliser. La pâte sera lisse et très fine. L’inconvénient est de passer la pâte par petite quantité et plusieurs fois en ajoutant de la farine à chaque passage.
Dans les deux cas, penser à garder le reste de pâte dans le film pour éviter qu’elle ne sèche.
  • Pâtes farcies : raviolis, tortellinis, demi-lunes… : Etaler finement la pâte, découper des cercles avec un emporte-pièce puis garnissez de votre farce. Plier en deux et souder les bords avec un peu d’eau pour les demi-lunes, replier en deux pour les tortellinis. Je vous ai fait une vidéo pour vous montrer le façonnage. Pour les raviolis, détailler deux carrés, mettre la farce et recouvrir en soudant les bords avec de l’eau.

 

  • Tagliatelles, spaghettis lasagnes : Etaler finement la pâte de manière à obtenir des bandes de pâte assez fines et longues. Recoupez les plaques en lanières d’environ 1 cm pour faire des tagliatelles, plus fines pour des spaghettis ou en rectangle de la taille de votre plat pour des lasagnes.
Laissez-les sécher 30 min sur un torchon bien fariné et faites-les cuire dans l’eau bouillante 3 à 5 min selon leur taille. Quand elles remontent à la surface, elles sont cuites.

Voici la vidéo tutoriel que j’ai réalisé pour vous expliquer le pliage des tortellinis

 


 

 IDÉES & CONSERVATION 

La pâte se conserve 1 jour au frigo et 1 mois au congélateur. Vous pouvez également congeler les pâtes façonnées. 

Il est possible d’ajouter des herbes, comme du basilic ou du thym, ou bien des épices comme du curcuma ou du curry lors de la confection de vos pâtes. Aussi, colorer et parfumer vos pâtes comme vous le souhaitez. Des épinards cuits pour une couleur verte, du concentré de tomates pour une couleur rouge ou encore de la betterave pour une couleur rose. Ces aliments étant humides, il faudra ajouter un peu plus de farine pour contrebalancer.

Ici, j’ai réalisé une farce épinards et ricotta (qui me restait de ma recette précédente) et une farce champignons boursin.
Vous avez une multitude de farces possibles alors laissez parler votre imagination.
Pour celles qui ne savent pas, voici quelques idées :
– L’incontournable boeuf, sauce tomate
– 3 fromages italien : parmesan, gorgonzola et mozzarella
– Ricotta et citron
– Saumon, aneth et crème fraiche
– Crème de potiron
– Légumes grillés
– Pesto
– Fromage de chèvre et tomates séchées
Evidemment, quelque soit la farce, elle doit être mixée et fine pour ne pas déborder à la cuisson.

Il s’agit d’un premier article mais je vous partage ici l’essentiel. Je vous prépare une vidéo avec la compilation des différentes manières de plier.

A vous de jouer  et croyez moi, vous ne mangerez plus de pâtes industrielles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *