Conseils & Astuces

Voyages et Covid-19 : quelles possibilités pour cet été ?

Quelle année 2020 ! Le confinement n’est pas encore fini et pourtant nous pensons déjà à nos vacances d’été. Prévoir et organiser est notre seule manière de se projeter après ce (foutu) confinement.

Ces vacances d’été pourront-elles vraiment avoir lieu ? L’allocution du Premier Ministre à l’Assemblée Nationale, n’as pas pu donner la lumière sur la situation. Plus les jours passent et plus le stress monte, je vous avoue, je m’impatiente aussi. D’après mon expérience d’agent de voyages, je vous ai rédigé un article qui vous guidera dans votre choix.

 

Votre voyage est déjà réservé, quelles solutions s’offrent à vous ?

Train, avion, séjour, croisière, tout type de séjour est concerné. Annulation ou report ? Si vous avez déjà réservé un séjour pour les vacances d’été, il vous faudra faire preuve de patience. On ne sait comment sera la situation dans 2 semaines, 3 mois ou 6 mois. Les Tours Operator ont trouvé un compromis permettant, à la fois, de contenter le client et aussi de sauver les entreprises de voyages.

Le Syndicat National des Entreprises de Tour Operating (SETO), a publié un décret dans lequel il est mentionné que « les voyages organisés, les séjours tout compris et les prestations indépendantes (hébergement, location de voiture) qui auront fait l’objet d’une annulation en raison du Covid-19, donneront lieu à l’émission d’un avoir correspondant aux paiements effectués par le client qui pourra ainsi reporter son voyage. Cet avoir, valable 18 mois, concerne les contrats annulés entre le 1er mars et le 15 septembre 2020. Cette validité de 18 mois englobe 2 étés. Ce qui permet plus aisément aux clients de réorganiser leur voyage. »

Cette directive est respectée par la plupart des entreprises de voyages. Vous pourrez donc reporter votre séjour d’ici à 18 mois. Attention, en revanche, si vous souhaitez une annulation complète, le motif Covid-19 n’entre pas dans les conditions prévues à ce jour et l’argent sera donc perdu.

Pour les réservations de vols secs via la compagnie aérienne, il vous faudra contacter celle-ci pour savoir les modalités de remboursement ou de report.

Condition des principales entreprises de voyages et compagnies aériennes

  • Air France – KLM : La compagnie française propose différentes possibilités : un report sans frais possible jusqu’au 30 novembre ou une annulation avec remboursement en avoir. Plus d’informations sur le site d’Air France
  • EasyJet : Le traitement des annulations des vols se fait par semaine, vous pouvez néanmoins choisir un autre vol EasyJet peu importe la date et sans frais de modification jusqu’au mois de avril 2021. Plus d’informations sur le site d’EasyJet
  • Norwegian : si il s’agit d’un vol annulé par la compagnie, un remboursement ou un avoir est possible. Pour un vol prévu et annulé de votre fait à cause du coronavirus, uniquement un avoir est possible. Plus d’informations sur le site de Norwegian (disponible que en anglais)
  • Emirates : prolongation de la validité jusqu’à 24 mois à compter de la date à laquelle vous avez effectué votre réservation initiale. Plus d’informations sur le site d’Emirates
  • TUI (Look voyages, Marmara, Nouvelles Frontières) : tous les voyages prévus jusqu’au 29 mai sont automatiquement reportés et pour les autres un avoir valable 18 mois, soumis à l’augmentation tarifaire au moment de la nouvelle réservation. Plus d’informations sur le site de TUI 
  • Voyage Privé : seulement les voyages jusqu’au 29 mai sont reportés sans frais, sous forme de bons d’achat. Pour les départs après le 30 mai, aucune information à ce jour. Plus d’informations sur le site de Voyage Privé

Pour les séjours dans les campings, les résidences de tourisme, les hôtels, il vous faudra de toute manière attendre les prochaines directives du gouvernement et une réouverture très certainement mi-juillet. Ceux qui avaient réservés pour un séjour avant cette date, il faudra se rapprocher de votre établissement de destination pour connaitre les modalités de report ou d’annulation.

A savoir, pour les hôtels du groupe Accor, la politique globale pour les voyages prévus jusqu’au 31 mai, est la modification possible pendant 1 an.

Si vous souhaiter avoir plus d’informations et de réponses à vos interrogations, l’article du Figaro est très intéressant et concret.

 

Ce que dit le gouvernement

Depuis l’annonce du déconfinement prévu progressivement à partir du 11 mai, tout le monde se demande si il sera possible de profiter des vacances d’été.

Le gouvernement appelle à la grande prudence pour ceux qui n’auraient pas encore réservé. Il est fortement déconseillé de réserver des billets d’avion ou un voyage à l’étranger.

« Je conseille aux Français la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages car la situation aujourd’hui est encore trop incertaine. Je leur dis d’attendre », dit le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, le 7 avril sur FranceTVinfo.

Regarder des photos de paysages paradisiaques, sera donc pour le moment votre seule possibilité pour s’aérer un peu l’esprit. Les vacances hors du territoire semblent être compromises.

Edouard Philippe, lors de son allocution hier à l’Assemblée Nationale, a réaffirmé cette position de manière plus stricte. Partir quelques jours pour les week-end des ponts de mai est une idée à oublier. Les déplacements à plus de 100 kilomètres sauf motif familial ou professionnel est déconseillé. Un nouveau point sera fait fin mai pour une visibilité plus claire sur l’été.

 

France, Europe ou International ?

Le trafic aérien reste très restreint et ce au moins jusqu’à fin mai. La plupart des compagnies sont contraintes à supprimer 90% de leurs vols. Une reprise progressive du trafic est envisagée à partir de juin par Air France d’abord au niveau national puis en Europe.

Concernant le train, le patron de la SNCF, a expliqué le 15 avril dernier qu’il espérait « arriver à 100 % des TGV au début de l’été« .

Évidemment le masque sera obligatoire dans chaque cas et des mesures de distanciation sociale seront prises comme la vente d’un siège sur deux pour limiter les contacts.

 


Envie de voyager sans bouger du canapé ?  

Le documentaire d’Echappées Belles sur Oman est un véritable dépaysement et une bouffée d’air frais 


 

En bref, mon avis : mieux vaut rester prudent et surtout en France !

Pour deux raisons. D’abord, en cas de souci, vous serez pris en charge rapidement et efficacement dans les établissements de santé et surtout sans frais. L’idée est aussi de relancer notre économie nationale car les prochaines années vont être marquées par cette récession importante due au Coronavirus. La France reste un très beau pays et il est temps de le visiter.

Quelques idées pour éviter la Côte d’Azur qui sera certainement prise d’assaut : Bretagne, Côte Atlantique, les massifs alpins, auvergnats, jurassiens ou pyrénéens ou tout simplement la campagne éloignée des grandes villes.

 

Pour les plus audacieux, vous pouvez quand même réserver votre billet. Les vols Air France pour cet été sont ouverts à la vente. Attention, rien n’est sur en tout cas que l’avion décolle. Vous pouvez envisager des destinations ensoleillées en Europe, comme la Grèce, Malte, Chypre ou encore la Croatie. Les pays du Nord sont aussi agréables à visiter comme l’Irlande, les Pays-Bas, la Suède, la Finlande ou encore le Danemark. D’ailleurs, je vous prépare bientôt un article sur la belle ville de Copenhague.

Ceux qui souhaitent s’envoler pour des destinations plus lointaines pourront privilégier les territoires d’Outre-mer comme la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barth, la Réunion, la Polynésie ou encore la Nouvelle-Calédonie.

La meilleure option reste encore d’attendre la dernière minute pour réserver votre séjour à quelconque endroit. Pour information, chez Air France, si vous avez acheté votre billet à partir du 22 avril 2020, vous pouvez le modifier sans frais. Chez Emirates, si vous avez réservé votre billet avant le 30 juin 2020 pour un voyage au plus tard le 30 novembre 2020, la validité du billet est là encore prolongée jusqu’à 24 mois. Le tarif est conservé pour tout vol vers la même destination sans frais supplémentaires.

Avant tout voyage, il est important de prendre ses responsabilités et de contacter les autorités compétentes pour connaître les conditions d’entrée et de séjour dans vos pays de destination et de transit. Veillez aussi à prévoir des options alternatives d’hébergement et de voyage.

Vous pouvez retrouver les directives de chaque pays et les restrictions de voyages en cliquant ici.

N’oubliez pas qu’il reste déconseillé de partir à l’étranger et que des conditions de re-entrée sur le territoire français seront mises en place et exigeantes.

 

A vous de faire votre choix. Les vacances sont certes reposantes mais pas indispensables. Nous avons la santé alors préservez vous ainsi que votre famille et prenez soin de vous.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *